Vous êtes ici : Accueil > LUTTES SOLIDAIRES > Non à la révocation de Yann Le Merrer, postier !
Par : webmestre
Publié : 29 janvier 2015

Non à la révocation de Yann Le Merrer, postier !

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT
des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de
révocation pour des faits liés à l’activité syndicale et au
conflit qui a agité les Hauts-de-Seine au premier semestre
2014. Du jamais vu depuis 1951, date à laquelle deux
responsables de la CGT avaient subi une sanction similaire, la
plus lourde qui soit pour un fonctionnaire. Pourtant le
dossier disciplinaire de Yann ne fait état que de faits liés à
son activité syndicale : participation active à un conflit du
travail, information aux collègues non grévistes,
interpellation des directions... La notification de sa
sanction jointe à ce texte est éloquente !

Cette décision exceptionnelle n’a pas été prise à la légère et
ne tombe pas au hasard. Elle émane de la direction d’une
entreprise contrôlée à 100% par l’Etat, une entreprise qui
figure parmi les premiers employeurs de France et affiche le
plus gros solde de suppressions d’emplois depuis une décennie.
Mais, à la Poste, vouloir entrer dans un établissement pour
prendre la parole est un délit. Ils sont en train de piétiner
les grandes conquêtes sociales du mouvement ouvrier et du
mouvement syndical.

Alors que les mesures d’austérité se durcissent, que le droit
du travail est attaqué de toutes parts, que les libertés
fondamentales sont mises dans la balance de la "guerre contre
la terreur", il est plus que jamais important de se
rassembler, d’offrir un front uni aux pourfendeurs des droits
sociaux, à fortiori syndicaux.

La fédération SUD PTT est mobilisée pour la réintégration de
Yann, des procédures juridiques sont déjà en cours ainsi que
des adresses aux divers ministères compétents. En tout état de
cause, nous vous appelons à une mobilisation à la hauteur de
cette révocation très symbolique, véritable attaque contre la
liberté syndicale, contre les libertés fondamentales.

Pour apporter votre soutien à Yann pour sa réintégration,
pour la défense des libertés syndicales, en signant la
pétition en ligne  :

 
http://www.sudposte75.fr/spip.php?breve7


Vous pouvez signer es qualité ou pour votre organisation
Merci de faire tourner ce message et cette pétition
dans vos réseaux

Documents joints