Vous êtes ici : Accueil > STAGES > Stage souffrance au travail 24 mai 2013
Par : webmestre
Publié : 25 mars 2013

Stage souffrance au travail 24 mai 2013


Souffrance
au travail et risques psycho-sociaux.

STAGE
OUVERT A TOUTES et TOUS

syndiqué-es
et non syndiqué-es, titulaires, contractuel-les et précaires

Organisé par
Sud Éducation, Au Havre, maison des syndicats

Vendredi 24
mai 2013 de 9h à 17h

Attention aux vacances
vous devez vous inscrire AVANT LE 13 avril 2013 ou l’expédier à votre
administration au plus tard le 24 avril.

La
dégradation des conditions de travail et les nouvelles méthodes de
« management » n’ont eu de cesse
d’accentuer la pression qui s’exerce sur l’ensemble des salarié-es.

L’éducation
nationale n’est pas en reste.

Les
méthodes de gestion des personnels qui s’appliquent aujourd’hui en
son sein sont les mêmes que celles du secteur privé, en témoignent
la multiplication des situations : harcèlement de la part de la
hiérarchie (chef d’établissement, IEN et autres chefs de service),
non respect des textes administratifs ou du droit du travail,
augmentation des charges de travail, non-protection des personnels …

Les
situations de conflits avec la hiérarchie, menant à des dépressions
et des arrêts de travail se multiplient
avec parfois, des conséquences tragiques.

En
Haute Normandie, les suicides ou tentatives de suicide de collègues
illustrent tristement ce constat.

Face
aux cas de souffrance au travail, des réponses techniques et
juridiques peuvent pourtant être apportées.

Deux
collègues de Basse- Normandie, spécialisés dans ce domaine,
interviendront pour répondre à vos (nos) interrogations et nous
apporter des éléments de prise en charge pour venir en aide aux
personnels qui, à nos côtés, se trouvent confrontés à ces
problèmes.

Personnels
ATEE, enseignants de maternelle, du primaire, du collège ou du
lycée,
rencontrons-nous
pour en débattre tous ensemble, et apporter des réponses
collectives à ces questions.

Pour
participer au stage, (c’est un droit - qui s’use que si l’on ne s’en
sert pas - pour tout-e salarié-e) : chacun-e d’entre nous dispose
de 12 jours par an à ce titre), déposez une demande d’autorisation
d’ absence un mois à l’avance, c’est à dire au plus tard le
Samedi
13 avril

2013.

Lettre-type
à
adresser :

au chef
d’établissement dans le secondaire

à
l’inspecteur d’académie dans le primaire

Documents joints