Vous êtes ici : Accueil > SYNDICATS SUD EDUCATION > ENTRÉE PAR CHAMPS PROFESSIONNELS > PRÉCARITÉ > GÉNÉRALITÉS PRÉCARITÉ > Première victoire suite aux recours des collègues en contrats (...)
Publié : 27 avril 2012

Première victoire suite aux recours des collègues en contrats aidés

Avec ce qui est aimablement appelé les contrats « aidés » l’Etat a depuis longtemps pris l’habitude d’aider des personnes en difficulté en les employant quelques temps avant de les rejeter vers plus de précarité. Dans la dernière mouture juridique apparue, le Contrat Unique d’Insertion, c’est au terme de deux années maximum que l’on retourne à la case Pôle Emploi. Et un nouveau CUI peut être signé avec une autre personne qui occupera les mêmes fonctions.

Depuis l’automne 2009, dans l’Hérault, ces personnels, utilisés puis jetés par l’Education nationale, se sont organisés en collectif. Ils ont été soutenus et accompagnés dans leur action par SUD-Education, Solidaires et la CNT.

Suite à un dépôt de dossiers aux prud’hommes de la part de 14 personnes un jugement favorable a été rendu le 2 mars.

Les demandes des requérant(e)s portaient principalement sur :